Comment devenir graphiste Freelance? Formation ou autodidacte?

Aujourd’hui, la communication visuelle prend une place importante au niveau de toutes les entreprises. C’est la raison pour laquelle de nombreuses personnes se tournent vers le métier de graphiste aujourd’hui. En outre, exercer en tant que graphiste nécessite non seulement de solides compétences, mais aussi un grand sens de créativité. On peut aussi ajouter à cela la maîtrise des techniques liées à la réalisation des projets graphiques. C’est pour cela qu’il faut suivre des formations en présentiel ou à distance si l’on veut devenir graphiste. Qu’en est-il alors des formations à distance pour un apprentissage en autodidacte ? Et après acquisition des connaissances nécessaires, qu’est-ce qu’on doit faire pour exercer en tant que graphiste en freelance ? Trouvez les réponses dans cet article.

► Comment devenir graphiste autodidacte grâce aux formations en ligne ou à distance ?

Quelle que soit la matière, apprendre en autodidacte est une manière efficace. Elle est plutôt choisie par ceux qui n’ont pas assez de temps pour se ranger sur les bancs d’une école. Toutefois, cela n’empêche en rien le fait que plusieurs écoles proposent des formations en ligne.

Seulement, être autodidacte nécessite une grande volonté d’implication, mais aussi d’obstination si vous voulez atteindre votre but. En outre, cela requiert également beaucoup de pratiques personnelles à travers des exercices. En apprenant à être graphiste en autodidacte, le seul secret de la réussite est l’effort. Si de nombreuses personnes témoignent avoir réussi en n’ayant aucune base dans le graphisme, alors pourquoi pas vous ? Afin de vous orienter là-dessus, voici quelques formations autodidactes en ligne que nous avons sélectionnées pour vous.

§  La formation en ligne proposée par Laure Douceline, une des meilleures formations actuelles

Reconnue par tous comme excellente dans le domaine, cette formation a pour principal but de vous apprendre le graphisme, mais surtout à être graphiste en freelance. Et cela dans le but de travailler en toute autonomie et à gérer librement votre emploi du temps à votre rythme. Laure Douceline, qui elle-même exerce en tant qu’indépendante, vous livre pas à pas les secrets pour devenir graphiste à travers des supports vidéo et numériques. Sa formation est très complète, car elle ne s’arrête pas à la formation de graphisme tout court, mais aussi aux moyens marketing à utiliser pour dénicher des clients.

La formation est dispensée en plusieurs heures et commence par les bases du graphisme, en passant par les bases du marketing, la pratique du graphisme et en finissant par les étapes et formalités pour vous lancer. Même si les élèves sont amenés à apprendre d’eux-mêmes les cours théoriques, il existe des tutoriels vidéo pour se mettre en pratique. Et Laure Douceline veille particulièrement au bon déroulement de l’apprentissage en faisant un suivi personnalisé. À l’issue de cette formation, vous obtiendriez un certificat qui vous permettra de vous lancer dans le monde du graphisme.

 

Découvrir la formation

 

§  Formez-vous avec Lignes et Formations, une école spécialisée dans le graphisme

Qui dit école à distance dit apprentissage en autodidacte. Grâce à cette formation, vous deviendrez un professionnel du graphisme, à condition de vous impliquer. Lignes et Formations offre cette formation pour ceux qui sont passionnés de graphisme. Le niveau minimum requis est celui de la classe de troisième. Le but étant de devenir expert du langage graphique en s’exprimant avec ses dessins.

Pour cela, le programme inclut les apprentissages des différents logiciels d’Adobe tels qu’Adobe Illustrator ou Photoshop. Par ailleurs, c’est une formation de qualité qui est dispensée à travers plusieurs vidéos axées sur des cours théoriques. Pour vous faciliter les choses, des exercices pratiques sont répartis à travers le tutoriel.

L’avantage de cet apprentissage est de vous faire avancer progressivement. Lorsque vous seriez inscrits, vous auriez accès à l’espace élève où se trouvent les outils pédagogiques. Et si vous rencontrez certaines difficultés au cours de votre apprentissage, une assistance téléphonique pourra résoudre votre problème. Par ailleurs, le coût de la formation est de 61,40 € par mois avec en plus un frais d’inscription de 35 €.

§  Devenez designer graphiste avec la formation de la CNFDI

Le Centre National Privé de Formation à Distance est également spécialisé en graphisme. En vue de développer votre sens artistique, CNFDI axe alors sa formation sur la gamme d’outils d’Adobe. Cela commence par l’initiation vers le perfectionnement d’Adobe Illustrator, InDesign, Flash et Acrobat.

Même si vous deviez apprendre en autodidacte, les enseignants s’assurent de votre progression par un encadrement personnalisé. D’autant plus que les supports pédagogiques ne se limitent pas aux vidéos, tutoriels et aux cours théoriques en PDF, mais aussi en e — conférence ou en classe virtuelle.

Par contre, elle laisse chaque élève progresser selon ses compréhensions en proposant deux modes de formation à savoir :

  • La formation classique d’une durée de 12 mois à raison de 6 heures par semaine
  • Ou la formation accélérée, dont la durée est de 6 mois soit 12 heures par semaine.

§  La formation à distance de Diplomeo pour devenir un graphiste confirmé

Si vous ne disposez pas de temps nécessaire pour vous former en présentiel, la formation que propose Diplomeo est faite pour vous. Cette dernière vous apprend à devenir un expert en graphisme en commençant par l’apprentissage des éditions, de l’animation et de l’Illustration. Débutants et professionnels peuvent s’inscrire à cette formation à condition d’avoir un niveau minimum de troisième. Cela permet à chacun d’avancer à son rythme et d’obtenir le diplôme visé.

Les diplômes disponibles à l’issue de cette formation Diplomeo sont BTS en graphisme, Bachelor Design Graphique, Master Graphisme, Master Spécialisé en Graphisme. Les supports pédagogiques sont des vidéos, des cours théoriques en format numérique. Des tutoriels sont également disponibles afin de vous aider à concrétiser vos projets artistiques et à devenir graphiste freelance.

▶︎ Autres formations brèves, mais utiles afin de devenir graphiste

La première formation est celle dispensée par les célèbres designers Ellen Lupton et Jennifer Cole Philips. C’est une formation en ligne répartie sur deux mois et qui a pour objectif de faire connaître les bases du graphisme. Elle est gratuite, mais si vous souhaitez en apprendre davantage, elles offrent un abonnement premium payant.

Toujours une formation en autodidacte, cette deuxième formation est dispensée par Rawson Uddin de Udemy. Cette formation est gratuite et dure 7,5 heures. Elle est plutôt axée sur la création de logos. Pour cela, le logiciel d’Adobe Illustrator est mis en avant. Par ailleurs, elle est basée sur les différentes techniques et principes sur la réalisation des logos. Udemy propose aussi une formation basée uniquement sur Adobe Photoshop.

§  Des logiciels  pour apprendre à devenir graphiste et se former ee autodidacte:

Même si les formations en ligne, à distance ou en présentiel sont de bons moyens de maîtriser les techniques du graphisme, il existe d’autres moyens. En effet, la plupart des formations sont payantes et en conséquence ne sont pas accessibles à tous. Heureusement que le web offre quelques logiciels qui vous permettent d’apprendre  le graphisme. Si vous pensez aux différentes suites d’Adobe, c’est effectivement les logiciels de références comme Illustrator et Photoshop. Afin de vous aider, nous avons sélectionné un ensemble d’outils  avec lesquels vous apprendrez sans peine l’art du graphisme. Cependant, veillez à bien utiliser le logiciel qu’il vous faut sous peine de perte de temps. Voici les alternatives à Adobe

Gravit Designer

C’est un logiciel compatible avec les systèmes Windows, Mac et Linux. Vous pouvez le télécharger ou l’utiliser directement en ligne. Il regroupe un ensemble d’outils qui permettent la réalisation de dessins vectoriels. Il en est de même pour les projets concernant l’animation et l’illustration. Sans oublier qu’il est régulièrement mis à jour.

Appendre avec Gravit Designer est facile, car son interface est simple à prendre en main. Et tout type de projet est réalisable avec ce logiciel, car il dispose d’un programme complet, adapté au débutant, mais aussi aux plus expérimentés.

Inskape

Doté d’une interface intuitive, ce logiciel est compatible avec Windows, Linux et Mac. Il a été conçu pour apprendre la conception graphique vectorielle et c’est une des meilleures alternatives au logiciel payant Illustrator. Ces multitudes d’outils lui permettent la création de multitudes de projets. Il est compatible avec les différents formats AI, EPS, PDF, JPEG et PNG. De plus, des tutoriels sont disponibles pour vous aider à réaliser vos projets.

D’autres logiciels de graphisme gratuits sont aussi disponibles comme Krita qui est un logiciel conçu par des graphistes en vue d’en former de nouveaux. Ce logiciel présente de nombreuses fonctionnalités et peut être utilisé pour créer des dessins HDR. Pixlr aussi fait partie des logiciels de graphisme gratuits pour apprendre à retoucher et modifier les photos. Il est idéal pour les smartphones.

► Comment devenir graphiste en freelance ?

Maintenant que vous détenez des compétences nécessaires pour exercer en indépendant, il vous faut connaître les étapes à suivre pour devenir graphiste en freelance. Afin de vivre du graphisme, il est important de choisir et s’orienter vers un domaine de spécialisation. Peut-être, êtes-vous plutôt adroit dans la création de logos ? Ou détenez-vous des compétences spécifiques dans l’amélioration d’aspect visuel ou en infographie de jeux vidéo ? Il se peut aussi que vous ayez un talent pour la colorimétrie ? En effet, les clients savent ce qu’ils recherchent alors facilitez leur la tâche en leur offrant ce qu’ils veulent, car plus de 400 000 graphistes indépendants exercent en France. Nous allons vous présenter les étapes pour devenir graphiste freelance.

§  Réalisez votre business plan

Le business plan d’un graphiste en freelance est facile à mettre en œuvre, car contrairement aux autres entreprises de prestations de services, il a peu de charges fixes dont :

  • Le coût de la connexion internet et de la ligne téléphonique,
  • Les frais liés aux déplacements,
  • Le fonds de roulement,
  • Le coût des licences et du renouvellement du matériel.

§  Choisissez votre statut

Si vous voulez exercer en tant que graphiste freelance, vous avez le choix entre deux statuts.

La première option est celui d’exercer en tant qu’autoentrepreneur ou une microentreprise. C’est très facile à réaliser vu que les formalités sont peu nombreuses. Ce qui est primordial est de détenir me fonds nécessaire pour s’approvisionner et de faire une déclaration comptable. Comme tout travailleur indépendant, vous deviez payer les cotisations sociales et impôts relatifs à votre chiffre d’affaires.

La deuxième option est de se déclarer en tant qu’entreprise individuelle (EI) ou en entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL). L’avantage de ce statut est que le patrimoine personnel et celui professionnel sont séparés. Par contre, votre couverture sociale est moins étendue que ceux des salariés.

Dès lors que vous disposerez de votre numéro de Siret, vous pouvez commencer à exercer et à facturer vos clients.

§  Définissez vos coûts de démarrage

Toute entreprise nécessite un coût d’investissement. Pour le cas d’une création d’entreprises de graphisme en freelance, essayez de minimiser les coûts en commençant un démarrage d’activité à domicile. Pour cela, créez un espace interne qui soit éloigné du regard de votre famille. Les plus grands postes de dépenses restent l’abonnement des différents logiciels d’Adobe qui peuvent aller jusqu’à des milliers d’euros.

§  Quelques autres informations utiles

Pour vous aider à démarrer votre entreprise, l’État a prévu de nombreuses aides. Pour ce faire, renseignez-vous sur le web. Par ailleurs, il existe des organismes qui peuvent vous accompagner dans toutes les démarches administratives.

Aussi, il est conseillé de souscrire un contrat d’assurance. Pourquoi ? Car cela vous est utile lorsque vous faites appel à un imprimeur externe. Cela a pour objectif de vous assurer en cas d’erreurs de la part de ce dernier, malgré une relecture. En ce qui concerne le salaire, un graphiste débutant peut toucher 1500 € net à ses débuts. Par contre pour celui qui est expérimenté, le salaire peut atteindre les 6400 € nets. Par ailleurs, il existe des sites spécialisés qui sont dédiés aux appels d’offres de nombreux clients. Il vous suffira de créer un compte pour y accéder. Ci-après quelques exemples de ces sites :

  • com
  • Graphistesonline
  • DesignCrowd

 

Il est évident qu’avant d’être graphiste en freelance, il faut apprendre le graphisme. Et ce, grâce aux différentes formations qu’elles soient autodidactes ou non. Ainsi, apprendre à être graphiste par le biais de formations en ligne vous assure d’un suivi pédagogique des formateurs. Mais cela n’exclut en rien le fait que l’apprentissage grâce aux logiciels n’est pas efficace pour se lancer en indépendant. De plus qu’être graphiste freelance ne nécessite aucun diplôme ni certificat.